Nos maisons Natilia font la différence ! #fierdemamaison Site Natilia France
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Propriétaire non-occupant : quel type d’assurance habitation choisir ?

assurance

Les propriétaires bailleurs sont considérés comme des propriétaires non-occupant, c’est donc pour cela qu’ils ont besoin de souscrire à une assurance spécifique  pour se protéger des risques liés à la location.

 

Souscrire une assurance propriétaire non-occupant (PNO) n’est pas obligatoire mais fortement recommandée, car elle permet d’être protégé en cas de dégâts.

 

Cette assurance ressemble à une assurance multirisque habitation, car elle couvre le propriétaire contre tous les sinistres qui pourraient arriver au logement, et cela, que ce soit durant une période où le bien est loué ou lors d’une période de vacances locative.

 

On trouve différent type de garantie :

- La garantie des risques des biens immobiliers couvre l’ensemble des meubles qu’abrite votre logement si vous le louez en meublé.

- La garantie des risques locatifs qui vous protège contre les risques les plus fréquents tel que les incendies ou encore les dégâts des eaux.

- La garantie contre le vol

- La garantie événement ou tempête si un événement climatique venait à créer un incident dans votre bien immobilier.

- La garantie recourt des voisins et des tiers qui vous couvre dans l’hypothèse où votre logement serait à l’origine d’un problème qui aurait des conséquences sur les habitations de vos voisins.

Il est tout à fait possible de souscrire d’autre garanties qui vont vous permettre d’être encore plus couvert tel que la garantie loyers impayés.

 

Pour être sur de votre choix lorsque vous allez souscrire une telle assurance, faites en sorte que le contrat que vous allez souscrire soit établi sur-mesure (selon votre profil et votre situation).

 

Le prix de cette assurance est calculé selon des critères tels que :

- La surface de votre bien

- Le loyer dont le locataire doit s’acquitter

- Si votre bien en location est meublé ou non

- Le taux d’occupation de votre bien durant l’année

 

Prenez le temps de bien vous renseignez pour obtenir le contrat le plus adapté !

Retour aux Actualités

4.8 / 5
400 avis clients Natilia